Prévenir la dysfonction érectile par des moyens simples

Mieux vaut prévenir que guérir…

La dysfonction érectile peut se définir comme une incapacité continue et répétée d’obtenir ou de maintenir une érection. C’est aussi l’incapacité d’avoir une érection assez rigide et d’être capable de la maintenir assez longtemps pour aller jusqu’au bout d’un rapport sexuel.

Prévenir la dysfonction érectile par des moyens simples

L’impuissance ou la dysfonction érectile est un trouble ou un problème très répandu, dans la mesure où il affecte 10 à 15 % de la population masculine dont un homme sur trois de plus de soixante ans. Pour ne parler que des Etats-Unis, on dénombre 10 à 15 millions d’hommes qui tentent de faire face à ce type de dysfonction sexuelle.

Comment savoir si vous êtes atteint de dysfonction érectile ?

Si vous êtes atteint d’impuissance légère à modérée, il peut vous arriver occasionnellement d’avoir une érection. Toutefois, vous pouvez quand même avoir des rapports difficiles, parce que l’érection ne peut pas être maintenue. Très souvent, le pénis érigé n’est pas suffisamment long, dur ou dressé pour une pénétration. Certains hommes cessent d’avoir des érections pendant leur sommeil ou au réveil. D’autres dont le taux de testostérone est peu élevé, développent une poitrine gonflée, une voix plus aigue ; les testicules rétrécissent, l’énergie baisse ainsi que la masse musculaire.

Les causes de l’impuissance masculine

Tout ce qui obstrue ou conduit à une insuffisance de flux sanguin (faible circulation) dans le pénis est susceptible de provoquer une incapacité à obtenir ou à maintenir une érection. Quelques-unes des causes les plus fréquentes de la dysfonction érectile incluent :

Cause psychosociale : c’est la cause la plus fréquente. Pour beaucoup d’hommes, la dysfonction érectile ne résulte d’aucun problème de santé physique. Elle est plutôt le résultat de problèmes émotionnels ou psychologiques (par exemple le stress mental), qu’ils connaissent ou ont connu dans le passé.

Maladies ou troubles chroniques : certains troubles débilitants de longue durée tels que le diabète, peuvent aussi provoquer l’impuissance. Par exemple, 50 % des hommes diabétiques connaissent l’impuissance après 55 ans.

Cause inconnue : dans environ 5 % des cas, la dysfonction érectile n’a pas d’origine connue.

Comment prévenir la dysfonction érectile ?

Exercice : une activité physique saine d’au moins 30 minutes chaque jour s’est révélé avoir un effet significatif sur l’amélioration de la dysfonction érectile. Cet exercice peut aller de la marche rapide à la natation, du jogging au vélo. Tout ce qui fonctionne pour vous est bon. Ce dont vous avez besoin, c’est d’entretenir votre circulation sanguine.

Adoptez un régime alimentaire bien équilibré : votre alimentation doit être faible en graisses, pauvre en calories et riche en antioxydants et en vitamines telles que les vitamines du complexe B, les vitamines E, A, C & D. Elle doit également comporter des quantités suffisantes de minéraux, comme le zinc (qui a un rôle important dans l’amélioration de la puissance masculine).

Dormez suffisamment : pour votre santé globale, il est très important d’avoir un sommeil paisible d’au moins 6 à 8 heures par 24 heures et ceci est vrai pour la santé sexuelle en particulier. Un bon sommeil améliore l’état psychologique (grande cause d’impuissance masculine) mais assure aussi un flux sanguin régulier et constant dans tout votre corps.

Articles qui pourraient vous intéresser:

Exprimez vous!