Insensibilité du pénis : le syndrome du « Death Grip »

Qu’est-ce que le syndrome du Death Grip ?

Le « Death Grip Syndrome » (DGS), c’est quand un homme se masturbe régulièrement en utilisant une poigne trop forte ou trop serrée et cela sans aucune lubrification (aussi appelé la masturbation à sec). En conséquence, il subira une perte de sensibilité et avec le temps, il aura besoin de plus en plus de stimulation pour atteindre un orgasme. Cela peut également se traduire par l’incapacité d’atteindre l’orgasme pendant les rapports sexuels. Ce problème, en plus du stress ou de soucis psychologiques peut entraîner une dysfonction sexuelle.

Insensibilité du pénis : le syndrome du « Death Grip »

La masturbation et le sexe sont deux activités qui procurent beaucoup de plaisir et vous l’avez toujours fait aussi souvent que vous le pouvez depuis que vous avez découvert ces pratiques. Mais depuis quelques temps, ça n’est tout simplement pas aussi bon qu’avant et votre pénis semble engourdi. Ça vous prend beaucoup plus de temps pour atteindre l’orgasme, et parfois, vous regardez votre pénis en pensant « à quoi bon s’obstiner ? »  Serait-ce parce que vous avez agrippé votre pénis si fermement tout en vous masturbant pendant toutes ces années que vous avez perdu la sensibilité de votre verge ?

Vous êtes probablement en train de faire l’expérience de ce qui est communément appelé le « Death Grip Syndrome ». Mais pas d’inquiétude car vous n’avez très probablement pas perdu toute sensibilité de votre pénis. Toutes les terminaisons nerveuses que vous avez toujours eues sur cette partie de votre corps pour profiter du toucher et des sensations physiques pendant les actes sexuels sont encore bien présentes et intactes, mais votre cerveau est devenu conditionné à votre méthode limitée de stimulation au fil des ans et il ne répond pas aussi intensément aux signaux de plaisir en provenance de votre pénis. En bref, votre cerveau est en quelque sorte blasé de votre régime sexuel.

Cela peut être une situation frustrante, non seulement quand vous vous masturbez, mais aussi pendant les rapports sexuels. Très souvent, les hommes vont développer un style de masturbation qui est si serré, rapide et intense, qu’ils peuvent avoir une certaine difficulté à être sensible à des formes plus subtiles de stimulation telles que le sexe vaginal ou oral. Cela peut être frustrant pour les deux partenaires. Si votre méthode habituelle de masturbation est la seule façon qui vous permet d’atteindre un orgasme, et que même celle-ci est en train de devenir un problème, vous avez probablement le syndrome du « Death Grip ».

La bonne nouvelle c’est que vous n’êtes pas vraiment endommagé, et le DGS n’est pas une condition médicale. Ce n’est pas une maladie et ce n’est pas non plus quelque chose qui est irréversible. En fait, reprendre contact avec ce qui procure des sensations de plaisir peut être un exercice très agréable. Cependant, la dysfonction sexuelle peut indiquer d’autres conditions médicales. Si vous éprouvez des engourdissements au niveau du gland ainsi que des problèmes à atteindre l’orgasme pendant les rapports sexuels, vous avez peut-être des problèmes médicaux qui doivent être vérifiés par un médecin. Si le problème à atteindre l’orgasme persiste, ou si vous rencontrez d’autres problèmes, allez consulter votre médecin.

Comment avez-vous attrapé le syndrome masturbatoire du « Death Grip » ?

A partir du moment où vous avez découvert qu’il était agréable de vous toucher, vous n’avez pas été en mesure de cesser cette pratique, n’est-ce pas ? C’est tout à fait normal. Et depuis lors, comme pour tout ce qui est bon, vous l’avez fait beaucoup et le plus souvent possible. Et parce que vous l’avez fait beaucoup, en commençant sans doute lorsque vous étiez enfant, vous avez dû le faire rapidement pour éviter l’embarras d’être pris en flagrant délit.

Peu importe si vous êtes cool ou si vos parents, frères et sœurs, colocataires, petite amie sont tolérants, vous ne voulez tout simplement pas vous faire surprendre pendant vos plaisirs solitaires. Donc, au fil du temps, vous avez développé une technique pour atteindre un orgasme très rapidement. C’est probablement grâce à une poigne assez serrée, un mouvement très rapide, et peut-être quelques contractions intenses du corps pour vous aider à éjaculer.

Mais, le « Death Grip », c’est aussi une question d’être tributaire d’une seule méthode de masturbation pour atteindre l’orgasme, et ça exige de plus en plus de pression pour ressentir les mêmes sensations, si bien que cela interfère avec votre capacité à profiter de la stimulation subtile des rapports sexuels et affecte l’ensemble de votre plaisir sexuel. Ainsi, même si la méthode que vous utilisez pour vous masturber n’est peut-être pas la même que celle qui est décrite ci-dessus, si vous êtes dépendant de votre propre technique, vous êtes probablement devenu insatisfait et malheureux puisque les vrais rapports sexuels ne vous procurent pas ou plus le plaisir espéré.

Les symptômes

  • Faible sensibilité du pénis
  • Problèmes à atteindre l’orgasme pendant les rapports sexuels
  • Peau du pénis rugueuse ou calleuse

Comment faire pour guérir le « Death Grip »

La meilleure façon de guérir le « Death Grip », c’est d’abord l’abstention. Commencez par vous abstenir de vous masturber pendant au moins une semaine. Chaque semaine qui suit, vous êtes autorisé à vous masturber une fois de plus que la précédente. Une fois, pendant la deuxième semaine, deux fois au cours de la troisième semaine et ainsi de suite jusqu’à ce que vous atteigniez votre fréquence de masturbation régulière.

Le truc, c’est que quand vous vous masturbez avec votre main, vous devez vous assurer d’utiliser une légère pression et une bonne quantité de lotion / lubrifiant intime ou bien d’utiliser des sextoys pour homme comme les masturbateurs Fleshlight. Le but est aussi d’atteindre l’orgasme avec un seuil inférieur de sensibilité donc si vous ne pouvez pas atteindre l’orgasme sans stimulation excessive dans un premier temps, ne vous inquiétez pas et persévérez.

Fleshlight Girls Orgy

L’utilisation d’un masturbateur masculin comme la Fleshlight, qui stimule les sensations d’un vrai rapport sexuel, s’est révélée efficace pour inverser les symptômes du syndrome du Death Grip et pour restaurer la sensibilité du pénis lorsque que vous allez reprendre une fréquence de masturbation régulière. La Fleshlight est un sex toy très populaire pour les hommes qui fournit une stimulation qui ressemble beaucoup plus à celle que vous pouvez ressentir pendant les rapports sexuels que celle que vous procure votre main. Cela vous permet de vous habituer à ce type de stimulation exclusivement au lieu de la « branlette », qui ne ressemble en rien aux rapports sexuels avec votre partenaire.

Avec une Fleshlight, vous pouvez pratiquer aussi souvent que vous le désirer et sans pression. De plus, le boîtier vous empêche d’appliquer une pression supplémentaire avec votre main, puisque c’est cela qui a contribué au problème du  « Death Grip » en premier lieu. Tout cela fait de la Fleshlight un outil potentiellement précieux pour les gars qui essaient de surmonter leur dépendance à la masturbation « Death Grip » et qui veulent ressentir plus de sensations pendant les vrais rapports sexuels.

Vous pouvez consulter le site Web de Fleshlight ici.

Articles qui pourraient vous intéresser:

Exprimez vous!