2 étapes préparatoires pour lui donner un orgasme

Un orgasme n’arrive pas par hasard. Beaucoup d’hommes pensent que c’est le cas, mais cela ne fonctionne pas de cette façon. Les orgasmes ne se produisent pas comme ça sans raison et une femme doit travailler pour atteindre le point culminant du plaisir sexuel car elle n’a pas un rôle passif dans ce processus.

Donner un orgasme féminin

Jusqu’à maintenant, nous avons parlé de l’orgasme féminin comme si c’était quelque chose que les hommes OFFRENT aux femmes. Mais la vérité, c’est que les hommes ne peuvent pas tout faire. Nous pouvons aider à la stimulation mais les femmes doivent se donner l’orgasme à elles-mêmes.

1. Aidez-là à se détendre

Libérez l’esprit et emmenez la fille dans un endroit où elle peut profiter de l’instant, se détendre et oublier ses soucis. Nous ne nous sommes pas donné toute cette peine juste pour qu’elle puisse rester couchée passivement en regardant le plafond fixement et en ne faisant rien d’autre que d’attendre son orgasme.

Bien sûr que non ! Elle a un rôle à jouer dans cette danse. Nous nous sommes donné la peine de détendre son corps et son esprit afin qu’elle puisse se concentrer activement sur les sensations sexuelles. C’est le travail de la fille de profiter de toutes les stimulations et de s’en servir pour atteindre les points culminants du plaisir sexuel féminin.

Un orgasme n’est pas une chose passive ; elle doit sentir l’intensification des sensations de ce processus. Elle doit fermer les yeux, cesser de s’inquiéter au sujet des factures ou quoi que ce soit d’autre qui puisse bloquer sa progression vers la jouissance sexuelle.

2. L’extase sexuelle

Elle doit admettre votre main et participer à son concert sur sa vulve. Elle doit sentir vos doigts à l’intérieur d’elle, qui menacent d’attiser son point G. Elle doit suivre les mouvements de votre langue lorsqu’elle lape son clitoris. Elle doit sentir chaque va-et-vient lors de la pénétration et être bercée par la béatitude de vos mouvements.

Mais, pendant qu’elle fait cela, elle ne doit pas oublier que ce n’est pas la destination du voyage vers l’orgasme qui importe. C’est le voyage en lui-même ! Si elle est devient inquiète ou distraite, elle va tout simplement défaire le travail de relaxation qui a été accompli à l’étape 1. Si elle ne se met pas la pression, elle va tout simplement profiter du processus et être dans l’instant. Elle ne pense pas seulement à atteindre l’orgasme, elle se complait dans l’extase que vous vous apportez mutuellement. Elle s’amuse tout simplement.

Et puis, c’est quand elle s’y attend le moins, à un moment où elle a perdu toute notion du temps… qu’elle commence cette contorsion familière. Ce sont des contractions sans équivoque. Elle commence à jouir de plaisir. Elle gémit. Son corps s’agite et sa tête pivote d’un côté à l’autre. Bingo !

C’est donc un processus en deux étapes pour contourner le paradoxe. Tout d’abord, vous lui videz la tête. Ensuite, vous la remplissez avec du plaisir érotique.

Articles qui pourraient vous intéresser:

Exprimez vous!