Comment améliorer votre puissance sexuelle de manière holistique ?

Importance de l’aspect holistique de la santé

On le dit, l’origine de chaque maladie se trouve dans le mental et nos contraintes extérieures peuvent affecter de manière significative notre esprit intérieur ; il est donc nécessaire de commencer par être attentif à notre psychisme et à en prendre soin pour améliorer notre vie sexuelle.

Médecine holistique et puissance sexuelle

Présentation de l’aspect holistique de la médecine

La santé ou la médecine holistique se référent à une grande variété de pratiques de soins de santé, venant de divers pays et cultures. Elle inclut des pratiques comme l’aromathérapie, l’acupuncture, le yoga, les plantes, la thérapie par les vitamines, la nutrition, le sport, le reiki, la réflexologie, la polarité et beaucoup, beaucoup d’autres thérapies. Le terme « holistique » vient du grec « entier ». Cela implique que l’individu est considéré comme un tout. Les systèmes de guérison chinois et indiens considèrent la personne non seulement comme un corps physique mais comme un corps-pensée-esprit. Leurs pratiques de santé englobent toutes les parties de l’individu et traitent toutes ces parties de façon égale. Ils ont des méthodes pour résoudre les problèmes dans les trois domaines et, en particulier, pour débusquer les problèmes qui s’entrecroisent entre le corps, la pensée et l’esprit (ce qui est le cas de la majorité des problèmes de santé).

Définition : la santé holistique considère le corps comme un tout, en essayant de protéger la santé ou en choisissant des solutions de santé correctives. Selon la Canadian Holistic Medical Association (Association médicale canadienne holistique), la santé holistique peut se définir comme suit :

« La médecine holistique est un système de soins de santé qui favorise une relation de coopération entre tous les acteurs, conduisant vers la réalisation optimale des aspects physique, mental, émotionnel, social et spirituel de la santé »

La santé holistique insiste sur la nécessité de considérer l’individu dans son ensemble, ce qui implique l’analyse des valeurs physiques, alimentaires, environnementales, émotionnelles, sociales, spirituelles et le mode de vie. Elle englobe toutes les modalités existantes de diagnostic et de traitement, y compris les médicaments et la chirurgie s’il n’existe pas de solution alternative sûre. La médecine holistique se concentre sur l’éducation et la responsabilisation pour que des efforts personnels soient faits en vue d’atteindre l’équilibre et le bien-être.

Comment ça marche

La solution holistique n’implique pas qu’il soit possible de fournir en une fois tout ce qui est nécessaire et ne veut pas dire qu’il faut tout corriger en même temps. Cela signifie seulement qu’il faut envisager de répondre globalement aux besoins du corps tout entier. Ainsi, quand on fournit un service holistique, remède, aliment, etc., il bénéficiera à certains aspects du corps tout en ne causant pas de tort à d’autres parties du corps. Et bien entendu, quand on corrige une partie du corps, cette partie se met à remplir correctement sa mission, ce qui impacte d’autres parties du corps, avec un effet de retombée positive.

La différence principale entre la médecine traditionnelle (médecine pharmaceutique) et l’approche holistique

Si l’on compare avec les produits pharmaceutiques, un antibiotique peut tuer certaines bactéries du corps qui provoquent des problèmes symptomatiques mais il éliminera en même temps des bactéries qui peuvent être bénéfiques, provoquant ainsi d’autres problèmes. Une approche holistique de la bactérie serait de déterminer la cause de la bactérie et d’éliminer cette cause (tout en renforçant potentiellement la capacité du corps à tuer la bactérie nuisible à sa manière). Une approche holistique de la guérison va au-delà de l’élimination des symptômes. Par exemple, prendre une aspirine pour un mal de tête équivaudrait à débrancher l’indicateur du niveau d’huile sur le tableau de bord d’une voiture quand il se met à clignoter. La douleur est éliminée mais le problème persiste. Dans la médecine holistique, un symptôme est considéré comme un guide pour trouver l’origine de la cause en dessous de la surface. On peut alors s’intéresser à ce qui demande réellement de l’attention.

Articles qui pourraient vous intéresser:

Exprimez vous!