Causes et traitement de l’éjaculation précoce

L’éjaculation est absolument contrôlable. Chaque homme peut apprendre à contrôler son éjaculation, comme il a appris à contrôler sa vessie (éducation à la propreté) quand il était petit. Et le grand avantage, c’est que vous n’êtes pas prêt d’oublier comment contrôler votre éjaculation une fois que vous l’avez appris. L’éjaculation prématurée est l’une des dysfonctions sexuelles fréquentes chez les hommes de moins de 40 ans.

Causes et traitement de l'éjaculation précoce

Qu’est-ce que l’éjaculation précoce ?

Ce trouble se définit comme le fait d’avoir une éjaculation avant le moment désiré par les deux partenaires sexuels impliqués.

De plus, ce trouble se définit médicalement comme une éjaculation persistante ou récurrente avec une stimulation sexuelle minimale :

  • avant ou peu après la pénétration
  • avant que la personne le veuille

Qu’est-ce qui cause l’éjaculation précoce ?

À ce jour, il n’existe pas de cause « précise » connue de l’éjaculation précoce. Toutefois, un certain nombre d’étiologies psychologiques/comportementales et biogéniques ont été proposées. Par exemple, l’anxiété, le stress et la culpabilité sont tous considérés comme des facteurs contributifs ou de risque.

À certains moments, l’éjaculation précoce peut être le symptôme d’une affection médicale sous-jacente. Si tel est le cas, vous devriez consulter un médecin chaque fois que vous êtes préoccupé par votre santé sexuelle.

Trois propriétés ou effets caractérisent ce trouble :

  • une éjaculation trop rapide
  • une absence de contrôle de l’éjaculation
  • une détresse pour les hommes et pour leurs partenaires

En outre, l’éjaculation précoce est aussi associée à une diminution de la satisfaction dans les relations sexuelles, autant pour l’homme que pour sa partenaire, à une détresse relationnelle, à un impact négatif sur l’auto-estime de l’homme et à une fonction sexuelle réduite avec, possiblement, une qualité de vie réduite.

Comment traite-t-on l’éjaculation précoce ?

Un certain nombre de méthodes et de moyens de traitement ont été considérés comme capables de contrôler ou de guérir complètement le problème de l’éjaculation prématurée. Ce sont :

La prescription de médicaments : l’Association américaine d’urologie recommande les antidépresseurs comme thérapie médicamenteuse de premier plan contre l’éjaculation précoce. Les médicaments les plus fréquemment utilisés sont la fluoxétine, la paroxétine, la sertaline et la clomipramine tricyclique. Ces médicaments tentent d’augmenter le taux de l’hormone cérébrale appelée « sérotonine » dont on a démontré que la carence était liée à l’éjaculation précoce. Mais le gros problème de ces médicaments cliniques est qu’ils possèdent des effets secondaires sérieux, tout spécialement s’ils sont pris pendant une longue durée.

Techniques et exercices naturels : ces techniques de traitement naturelles comportent le « stop-and-squeeze » et le fait de détourner son attention des stimuli sexuels pour retarder l’éjaculation jusqu’à ce que les deux partenaires soient prêts. Mais le problème avec ces techniques, c’est que tout le monde ne peut pas acquérir une maîtrise totale par leur pratique Et aussi, que ces conseils peuvent demander des mois voire des années pour être totalement efficaces.

Thérapie herbale ou minérale : il existe des produits naturels pour soigner l’éjaculation précoce. Certaines herbes et minéraux, mélangés dans les proportions voulues, ont fait la preuve d’un rôle très important dans l’augmentation et l’amélioration tant de la qualité que de la quantité de l’éjaculation. Parmi ces herbes, minéraux et acides aminés se trouvent le Mira Puama, l’extrait de Pomegranate, le L-Arginine , le L-Glycine et le Zinc.

En bref, tout homme veut être un bon partenaire au lit. Le manque de contrôle de l’éjaculation et l’impossibilité de tenir longtemps sont souvent de bonnes raisons de perdre sa confiance en soi et de fuir les relations sociales.

Articles qui pourraient vous intéresser:

Exprimez vous!