Améliorer votre fonction prostatique

Les voies alternatives

Améliorer votre fonction prostatique

La thérapie par les plantes

Les plantes ou des parties de plantes comme les racines, les graines et les feuilles sont utilisées comme remèdes depuis des milliers d’années. Généralement, dans les médicaments à base de plantes, on se sert de la plante entière, de parties ou d’extraits de la plante, ou encore d’une combinaison de plantes. Aujourd’hui, beaucoup de gens préfèrent utiliser des herbes médicinales, simplement parce que, comparés aux médicaments allopathiques, ils apportent davantage de bénéfices à des doses peu élevées et sont relativement plus sûrs. Depuis des années, les plantes jouent un rôle significatif dans les maladies de la prostate, les troubles érectiles et d’autres maladies.

Les plantes ou suppléments à base de plantes sont fréquemment utilisés pour améliorer la santé et la fonction de la prostate.

Le chou palmiste

Les propriétés spécifiques du chou palmiste (Serenoa repens) dans les problèmes de la prostate ont été démontrés et documentés de manière scientifique. Il est largement utilisé dans de nombreux pays d’Asie, d’Afrique et d’Europe pour traiter l’Hyperplasie Bénigne de la Prostate (HBP) et la prostatite, grâce à la présence de stérols et d’acides gras libres comme principaux constituants. Les premières études laissent penser que l’efficacité de ce palmier nain pourrait être similaire à celle des médicaments utilisés pour traiter l’HBP, comme le finastéride.

L’extrait de pollen : cernilton

Traditionnellement, l’extrait de pollen est collecté à partir de fleurs ou de divers types de plantes et il contient des glucides, des lipides, des protéines, des vitamines et des minéraux. L’extrait d’un pollen particulier, appelé cernilton, est considéré comme bénéfique pour divers troubles urinaires, dont la prostatite chronique. On pense que les fortes propriétés anti-inflammatoires du cernilton et son efficacité dans le traitement symptomatique de la douleur et de la dysfonction urinaires souvent présents chez les hommes atteints de l’Hyperplasie Bénigne de la Prostate (HBP) et de la Prostatite Chronique / Syndrome Douloureux Chronique Pelvien (SDPC), expliquent son utilisation potentielle dans la prostatite chronique.

Autres plantes

Certaines des autres plantes testées depuis longtemps et recommandées pour la santé de votre prostate incluent le mira puama, l’epimedium sagittatum, le tongkat ali, les graines de lin, le maca, le cordyceps et le ginseng. Tous ces ingrédients possèdent une longue histoire d’utilisation couronnée de succès dans l’amélioration de la performance sexuelle et sont connus pour provoquer un afflux de circulation sanguine vers le pénis, ce qui se traduit par une amélioration du contrôle sexuel et de l’endurance.

Conclusion

En fin de compte, malgré tous les progrès de la science et de la recherche médicale, l’ironie de la situation est que la profession médicale ne sait toujours pas vraiment comment améliorer la santé et la fonction de la prostate d’une manière sûre et naturelle. Cette incapacité à « guérir » conduit souvent à une frustration, à la fois pour le médecin et pour le patient mais elle ouvre de nouveaux horizons à l’approche holistique de la thérapie et de la médecine alternatives.

Articles qui pourraient vous intéresser:

Exprimez vous!