L’ABC du sperme

L’origine du mot sperme se trouve dans la racine grecque « sperma », qui signifie « graine ». Le sperme ou les cellules spermatiques (biologiquement connues comme spermatozoïdes) sont les cellules reproductives qui se trouvent dans la semence mâle et sont essentielles à la reproduction humaine (et à celle de tous les autres mammifères). Des millions de spermatozoïdes sont libérés dans chaque millimètre de sperme éjaculé par l’urètre de l’homme. Par conséquent, le miracle de la nouvelle vie commence à partir d’un spermatozoïde actif, rapide et en bonne santé.

L’ABC du sperme

Où sont fabriqués les spermatozoïdes ?

Chez les hommes en bonne santé, les spermatozoïdes sont produits après la puberté, vers l’âge de 11 à 13 ans, à l’intérieur des testicules. Vos boules sont en conséquence importantes pour la fertilité car c’est là que sont produits les spermatozoïdes et l’hormone sexuelle de la testostérone. Quand le sperme a été fabriqué dans vos testicules, il se déplace, avec quelques gouttes de liquide vers le système reproducteur masculin. Pendant ce déplacement dans le système, le sperme se mêle avec davantage de liquide produit par la prostate et les vésicules séminales, jusqu’au moment où le sperme est évacué (éjaculation) lors de l’orgasme.

A quoi ressemble le sperme ?

Chaque cellule spermatique possède trois parties distinctes : la tête, le centre et la queue. La tête du spermatozoïde contient la moitié de l’ADN de l’homme. Pour entrer dans l’ovule, la tête du spermatozoïde possède une pointe conçue pour la pénétration, appelée acrosome. L’énergie utilisée par le sperme pour se propulser s’origine dans la gaine mitochrondriale autour de la partie centrale du spermatozoïde. La mitochondrie se sert d’un sucre simple (la fructose), éjaculé dans le sperme avec les spermatozoïdes, pour produire l’énergie nécessaire au mouvement des spermatozoïdes.

Spermatozoïde

Quelle est la fonction la plus importante du sperme ?

Les spermatozoïdes sont nécessaires à la fécondation de l’ovule dans le corps de la femme, pour qu’un humain soit créé. Sans les spermatozoïdes, la fécondation de l’ovule féminin est impossible. Pour les couples qui ont des problèmes de fertilité, des banques de sperme proposent aux clients des dons de sperme provenant d’individus qui ont été soumis à un contrôle médical. Les spermatozoïdes des donneurs de sperme ont été testés pour le VIH, le sida, l’hépatite et d’autres maladies sexuellement transmissibles (MST).

Comment le spermatozoïde féconde-t-il l’ovule ?

Les spermatozoïdes sont conçus pour être de bons nageurs car, pour rencontrer l’ovule, ils doivent aller de l’ouverture du col jusqu’au fond de l’utérus de la femme, aux trompes de Fallope. L’acrosome qui est à la tête du spermatozoïde aide à transpercer l’ovule. La tête du spermatozoïde contient l’ADN. Sa partie centrale contient des structures particulières appelées mitochondries qui fournissant le « carburant » pour le déplacement et la queue aide à propulser le sperme vers l’ovule.

Comment se déplace le sperme ?

La queue du spermatozoïde se sert de l’énergie produite par le métabolisme des mitochondries ou sucre pour fouetter d’avant en arrière. Le sperme se déplace de quelques 3 mm par minute. Plus de 1 000 mouvements de la queue propulsent le spermatozoïde vers l’avant de 1,25 cm mais il faut des milliers de mouvements de sa queue pour qu’il puisse rejoindre l’ovule à l’intérieur du corps de la femme.

Quelle est la durée de vie des spermatozoïdes ?

Les spermatozoïdes peuvent vivre jusqu’à trois à cinq jours après l’éjaculation, s’ils sont éjaculés à l’intérieur du vagin. Là, ils peuvent survivre dans le mucus autour du col en attente de l’ovule à venir, pendant 3 à 5 jours. Ils peuvent donc faire leur chemin à travers l’utérus et les trompes de Fallope et féconder l’ovule pendant 3 à 5 jours après le rapport sexuel. En dehors du vagin ou de tout endroit chaud et humide, ils ne vivront pas aussi longtemps : ils ne vivront que quelques heures ou peut-être même quelques minutes.

Quelle est la différence entre spermatozoïde et sperme ?

Beaucoup d’hommes font la confusion entre « spermatozoïde » et « sperme ». Pourtant, bien qu’interconnectés, les deux choses sont différentes dans la forme et dans la fonction.

Le sperme est le liquide corporel blanc laiteux qui est émis par l’urètre du pénis au cours de l’éjaculation et qui contient des spermatozoïdes. La plus grande partie du liquide dans le sperme est produite par les secrétions des organes reproducteurs masculins. Habituellement, chaque millilitre de sperme contient des millions de spermatozoïdes. L’utilité du sperme est totalement liée à la reproduction, comme étant le véhicule qui transporte les spermatozoïdes dans le tractus génital féminin.

Par conséquent, le spermatozoïde est une cellule reproductrice mâle microscopique alors que le sperme fait référence au fluide séminal qui contient des millions de spermatozoïdes. En outre, les spermatozoïdes sont microscopiques et invisibles à l’œil nu alors que le sperme est un liquide visqueux bien visible. Par conséquent, le sperme est le médium liquide qui contient et facilite le passage et l’entrée des spermatozoïdes « solides » provenant du pénis vers le vagin de la femme.

Valeurs normales des spermatozoïdes lors d’un spermogramme

  • Concentration des spermatozoïdes : 20 x 106 spermatozoïdes/ml ou davantage
  • Nombre total de spermatozoïdes : 40×106 spermatozoïdes ou plus
  • Mobilité (mouvement) : 50 % ou plus doivent avoir un déplacement progressif et 25 % ou plus doivent avoir une progression rapide dans les 60 minutes qui suivent l’émission
  • Morphologie (forme) : entre 30 % et 50% d’entre eux devraient avoir une forme et une structure normales
  • Vitalité (vie) : au moins 75 % d’entre eux sont vivants à l’éjaculation
  • Globules blancs : doivent être de moins de 1 x 106 /ml

Analyse du sperme

L’examen d’un échantillon de sperme est un élément important dans les recherches sur l’infertilité des hommes et peut aider à étudier la mobilité du sperme ; si un individu pense avoir une anomalie du sperme, l’examen (spermogramme) d’un échantillon est un moyen de le déterminer. Si l’échantillon comporte un trop grand nombre de spermatozoïdes ou si des globules blancs apparaissent, d’autres tests seront effectués car cela peut indiquer une infection. Le sperme est recueilli par la masturbation, après une période d’abstinence de 2 à 3 jours. L’échantillon peut être recueilli dans le centre d’analyse ou à domicile mais dans ce cas, il doit être apporté au laboratoire dans l’heure.

De nombreux facteurs peuvent interférer avec le sperme sain et nuire à la fertilité, comme par exemple les drogues, qu’elles soient récréatives ou prescrites. La consommation d’alcool ou de tabac réduit aussi la mobilité et la fertilité. Si votre sperme est n’est pas aussi sain que vous le voulez, il existe des moyens de l’améliorer. Il faut prendre en considération la quantité mais aussi la qualité, qui peuvent dépendre de votre style de vie.

Articles qui pourraient vous intéresser:

Exprimez vous!