2 façons simples de contrôler son éjaculation !

L’éjaculation précoce est l’un des problèmes les plus embarrassants qui puissent arriver dans la chambre à coucher. Cela peut se se produire lorsque vous devenez très excité, et chaque léger mouvement ou friction supplémentaire sur le pénis peut vous amener à un point de non retour. Très souvent, l’éjaculation survient moins d’une minute après le début des rapports sexuels, et cet événement intempestif peut être très frustrant pour vous et votre partenaire.

Contrôler son éjaculation

Mais la vérité c’est que l’éjaculation précoce peut être guérie de façon permanente et définitive. N’importe quel homme peut apprendre à contrôler ses reflexes éjaculatoires et à retarder un orgasme imminent jusqu’à ce que sa partenaire ait eu le temps de jouir. Voici deux conseils très simples qui vont vous permettre de prolonger et d’amplifier les rapports sexuels.

1. Apprendre à reconnaître les sensations qui précèdent un orgasme

Contrairement aux femmes, les hommes sont beaucoup plus facilement excités pendant les relations sexuelles. Ainsi, pour contrôler votre éjaculation, vous devez d’abord apprendre à reconnaître les sensations qui surviennent immédiatement avant l’orgasme, ainsi que celles qui se produisent pendant la montée de l’excitation. Cela vous aidera à prendre conscience de la quantité de stimulation que votre pénis peut endurer avant d’arriver au point culminant. Cette « rétroaction cognitive » vous permettra d’adapter vos actions et vos mouvements durant les rapports sexuels, afin de retarder l’arrivée du « point de non-retour » jusqu’à ce que vous soyez prêt.

2. Établir le contrôle physique pour retarder l’orgasme

Commencez lentement. Adoptez une approche qui permet de faire monter graduellement et sensuellement la tension sexuelle. Contrairement aux hommes, les femmes prennent beaucoup plus de temps à devenir excitées face à vos avances, alors prenez d’abord votre temps pour éveiller son esprit et son corps. Elle va apprécier d’avoir toute votre attention… et en plus, cela permet également de gagner plus de temps au lit !

Portez une attention particulière aux raisons qui causent votre problème d’éjaculation précoce. Par exemple, si certaines positions sexuelles accélèrent l’arrivée de votre point culminant, changez de position dès que vous sentez que votre excitation est en train de monter. (Astuce: pour la plupart des hommes, la position du missionnaire est responsable d’une éjaculation trop rapide). Devenez-vous trop vite excité pendant les préliminaires ? Si c’est le cas, demandez à votre partenaire d’éviter tout contact excessif avec vos organes génitaux.

Essayez d’adopter des méthodes de pénétration différentes pendant les rapports sexuels. Au lieu de pénétrer profondément, alternez entre les pénétrations profondes et peu profondes. Cela vous aidera de deux façons. Des pénétrations peu profondes, couplées avec des mouvements giratoires de la hanche, donneront à votre femme une plus grande stimulation du clitoris et provoqueront un orgasme féminin plus rapide. D’autre part, une pénétration plus profonde créera moins de friction sur le gland de votre pénis et cela vous aidera à durer plus longtemps !

N’oubliez pas que l’éjaculation précoce n’est pas permanente. En comprenant les mécanismes de votre excitation sexuelle et en apportant des modifications simples à la façon dont vous faites l’amour, l’éjaculation prématurée ne sera plus qu’un mauvais souvenir de votre passé !

Articles qui pourraient vous intéresser:

Commentaires

  1. Slt, juste savoir après la première éjaculation nous constatons le pénis devient flasque et pendant ce temps la partenaire se fatigue voir même s’énerve, alors qu’elle est la durée normale que le pénis peut resté dans cet état jusqu’à une nouvelle érection? Et comment faire pour écourter la durée du flasque

Exprimez vous!